28 juin 2014

Dormons debout c'est les vacances












Mercredi, j'ai décidé de ne plus me laisser allé sur le sexe. Plus de masturbations, plus de dessins érotiques, et j'élimine au plus vite mes pensées sexuels.
Histoire qu'a la fin, je me sens bien. Je n'ai plus de pulsions, j'aurai remplacé le sexe par quelque chose de plus intelligent et de plus mature
Ma motivation est de me dire que si je n'y arrives pas, ça voudrait dire que le sexe m'est devenu une drogue et qu'il m'a affaiblit et rendu irresponsable et pervers.

c'est dur... Mais intéressant ! Hier, je me suis rendu compte que je n’arrêtais pas de penser a arrêter le sexe !
J'ai jeté presque tout mes dessins porno, et j'ai supprimé des contactes de filles sur mon portable, de peur que d'un coup, je me mette a les harceler a la moindre pulsion !

J'en ai parlé. certains disent que c'est une mauvaise idée, d'autres ont admiré ce choix et ont même trouvé ça courageux !

Des fois c'est dur, mais au final, Je ne le vis pas mal !

J'ai goutté (comme un robinet hein, pas comme un gamin a 4 heurs) juste en dessinant une case de la BD ci dessus. J'ai trouvé ça grave ! Il fallait vraiment que j’arrête
ça fait du bien d'en parler !

J'ai aussi perdu mes dents dans un rêve, c'était bizarre. Il parait (et je pense que c'est vrai et prouvé) que moins on pense au sexe, plus il s’immerge dans notre inconscient, et on a plus de chance de faire des rêves érotiques !

Bonne journée !

15 commentaires:

  1. http://i0.kym-cdn.com/photos/images/original/000/180/949/1317513107001.gif

    RépondreSupprimer
  2. Si tu arrives ton défi tu n'es pas un vrai homme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois entendre une ruée d'homme asexuels te foncer dessus ! cours !

      Supprimer
    2. Et toi tu ne l'es pas ADJ. Pourquoi contrôler tes "pulsions", puisqu'elles ne font de mal à personne ? Je pense au contraire que c'est très sain de se faper quand on en ressent le désir, de dessiner ce qui passe par la tête, etc.

      (fu, j'avais dit que je ferais pas de débats ;_;)

      Supprimer
    3. Pour éviter une réponse auquel tu va répondre et pour éviter de faire un débat, je t'invite a un topic sur le forum des rêveurs lucides ou je parles de mon abstinence sexuelle

      http://reveurslucides.xooit.fr/t1441-D%C3%A9bat-sur-l%27abstinence-et-la-sexualit%C3%A9.htm

      Pis c'est pas la peine d'en faire un fromage, c'est un choix comme un autre ! c'est comme arrêter de se ronger les ongles. J'aime me ronger les ongles mais ça serait bien de ne pas les ronger
      le sexe c'est pareil

      Supprimer
    4. Faux adj (oui moi je veux un debat) , se ronger les ongles entraine des pannaris et des infections. Se fapper et fantasmer est un bien autant physiologique que psychologique
      ça aussi c'est prouvé :p

      Supprimer
    5. et je rajoute que la majorité (asexuel a part) a eu une période ou il ne pensait QUE au sexe et, faire des blague dessus, flirter, se fapper aide a réguler ce besoin et c'est une passade , il ne faut pas en avoir peur ou être dégoutté de ça, la tu est en train de contenir un truc qui me semble (comme tu le raconte) être en pôle position de tes envies en ce moment. Et ça ce n'est jamais bon.

      Supprimer
    6. et je continue avec : Je ne suis pas inscrit chez les reveurs lucides, mais le post dont tu envois le lien est BOURRÉ d'amalgame et de confusion (et ce n'est pas de ta faute, c'est juste que tu as une approche théorique seulement et méfiante du sexe) Soyons clair, je ne trouve pas ça grave ou dangereux l'abstinence, mais c'est un peu pour moi comme se forcer a marcher en pas chassé, c'est original, c'est un choix courageux, mais c'est juste ce contraindre au lieu de faire comme nous l'indique notre nature profonde ce qui pourrait être plus facile et en même temps salutaire. ^^ voila pour mon avis adj

      Bonne journée :D

      Supprimer
    7. J'ai pas envie que ma nature profonde soit justement que du sexe... Je me sens trop un pervers ou un prédateur alors que si je devais tomber amoureux, ça serait vraiment pour de l'amour pur. Le sexe après c'est quand elle veut si elle veut

      Supprimer
  3. Je... je suis donc immature et conne parce que j'aime le sexe et que je ne m'empêche ni d'y penser ni de me faper ?! Je te trouves malsain tu sais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est pas ça, c'est que je pense qu'il a des choses plus intelligente a mettre dans notre vie que le sexe, c'est tout.

      Supprimer
    2. Pour comparer on dit que se droguer rend les gens malade, mais certains malades ne se droguent pas. Faut pas voir blanc quand on dit noir !

      Supprimer
    3. le sexe n'est pas immature, au contraire,c'est surtout la maturité et l'experience qui permet d'appréhender le sex sous un bon angle. et je termine par une question ouverte : En quoi Adj serais-tu différent vis a vis de se sujet que tout le monde pourquoi quel est la raison qui fait que tu rentre dans l'abstinence plutôt qu'un autre ?

      Supprimer
    4. Parce que je pensai que c'était un choix aussi con que d'arreter de se ronger les ongles, ou faire un régime par exemple.
      On a tous son experience personnelle du sexe, en cela on est tous différent. Je n'aime pas l'idée comme quoi on est condamné a pensé sexe alors que les asexuels en sont incapable !
      Et surtout le fait qu'a force de faire trop de sexe, j'ai peur de finir a avoir des pulsions indésirables qui pourrait me rendre dangereux avec mon entourage ou ma carte bleu ! Le problème avec le sexe, c'est que plus on y pense, plus on en demandes

      Supprimer
  4. le sexe est une pulsion animal et primaire de l’être humain adj. Comme la faim, la frustration, la peur de mourir, ... On régule ces pulsions en les pratiquant pour ne pas qu'elles deviennent extreme (d'une part) et aussi en substituant cette pulsion à quelque chose d'autre (voir le mythe de la flute de pan)

    RépondreSupprimer